Sélectionner une page

Cogeria

Une équipe pluridisciplinaire pour répondre de manière ciblée et coordonnée aux besoins de la personne âgée fragile.

COGERIA ou « Coordination des soins de la personne âgée fragile » est un dispositif mis en place à des fins de collaboration entre les différents partenaires de la santé et du social dans le canton de Genève, face au vieillissement de la population.

Objectifs

Limiter les passages des personnes âgées aux urgences et/ou faciliter leur retour à domicile après un passage aux urgences en favorisant les ressources ambulatoires à disposition.

Améliorer la coordination interprofessionnelle pour cette population afin de la soutenir de manière optimale dans le cadre d’un maintien à domicile et promouvoir les actions de prévention en favorisant le partage d’informations et en anticipant les mesures à mettre en place en cas de dégradation de l’état de santé.

Qui est responsable de ce service?

Ce dispositif a été mis en place par la Direction générale de la santé en collaboration avec les Hôpitaux Universitaires de Genève (HUG), l’institution genevoise de maintien à domicile (imad), l’Association des Médecins du canton de Genève (AMGe), Genève-Médecins (GeMed), Alzheimer Genève et Pro Senectute Genève.

Deux assistantes sociales de la Consultation sociale de Pro Senectute Genève sont actuellement engagées dans ce dispositif.

Inscription au programme

Les patients en âge AVS, montrant des indices de fragilité, sont détectés par les professionnels de la santé et le réseau qui collaborent avec le patient. Pour tous renseignements ou inscriptions au programme: 022 727 29 73 ou cogeria.ge.ch.

Intégration au dispositif

L’intégration au dispositif COGERIA nécessite tant l’accord explicite du patient ou de son représentant thérapeutique que celui du médecin traitant. Un patient participant au programme bénéficie d’une évaluation gériatrique centrée sur ses besoins. Tous les professionnels investis dans sa prise en charge bénéficient d’une plateforme de partage d’informations et suivent les mêmes recommandations selon l’évolution de son état de fragilité. Un accompagnement social et administratif à domicile est également à disposition.